Quelques questions au groupe Carrefour, Prix Spécial du Jury 2014

CarrefourCarrefour a remporté le Prix Spécial du Jury, mention grande entreprise en 2014 grâce à son programme "La Banque Solidaire d'équipement" monté avec la participation d'Emmaüs Défi. Découvrez ce projet en 4 questions-réponses.

Pouvez-vous résumer en quelques mots le projet qui a été récompensé ?

La Banque Solidaire de l’Equipement a permis, depuis 2012, d’aider 800 familles en grande précarité qui viennent d’obtenir un logement stable grâce à la Mairie de Paris après avoir résidé pendant des mois en hébergement temporaire, dans un logement indigne ou insalubre, et leur permettre de s’équiper à moindre coût. Orientés par les travailleurs sociaux, les bénéficiaires se rendent dans l’appartement témoin du Bric-à-brac d’Emmaüs Défi à Paris, et choisissent les meubles, petits électroménagers et linge de maison, qu’ils souhaitent acquérir et qu’ils paient à environ 20% du prix usuel.

Carrefour a participé de plusieurs façons : mécénat de compétences via 104 heures de formation données par les équipes Logistique, don de produits avec plus de 20 000 biens d’équipement neufs, soutien financier de la part de la Fondation (357 400€ depuis 2011) et enfin des passerelles vers l’emploi pour les salariés d’Emmaüs Défi souhaitant travailler chez Carrefour.

 

D’une manière générale, que représente la citoyenneté au sein de votre groupe ?

Depuis sa création, Carrefour est engagé sur les projets solidaires. En 1994, l’entreprise crée le service Carrefour Solidarité, dédié au choix des partenariats associatifs du groupe, et en 2000 la Fondation a été créée pour renforcer cet esprit. Par ces deux organes, Carrefour s’engage ainsi envers l’intérêt général, dans une démarche citoyenne.

 

Que signifie, pour votre entreprise, d’être lauréate du TNEC ? 

Avoir remporté ce Trophée montre que les partenariats menés par Carrefour et sa Fondation avec les associations sont reconnus pour leur pertinence en termes d’impact social et sociétal, leur qualité et le sérieux qui animent leur mise en œuvre sur le terrain.

 

Quelles répercussions ce prix a-t-il eu en interne/externe sur votre projet ?

En interne, l’obtention du Trophée représente une reconnaissance du travail effectué par toutes nos équipes, mobilisées sur le projet depuis plusieurs années. Il vient encore renforcer notre bonne dynamique, pour continuer toujours nos efforts. Afin de le diffuser, nous avons communiqué sur les résultats du trophée de deux façons : d’une part à travers nos écrans installés dans les salles de pause des magasins et des sièges, et d’autre part sur notre intranet, sur lequel nous avons publié un article en plusieurs langues valorisant ainsi le prix à l’international, dans nos pays d’implantation. En externe, nous avons notamment communiqué via notre compte Twitter, en relayant la remise du prix.

 

Quelles sont les raisons qui vous ont amené à participer au TNEC ?

Nous souhaitions donner un écho favorable au formidable travail mené par Emmaüs Défi, et à travers lui saluer le travail des équipes de Carrefour. Participer au Trophée National de l’Entreprise Solidaire a permis de lui donner une reconnaissance institutionnelle, en raison des liens avec le Sénat, gage pour nous de la fiabilité de la récompense. Enfin, les projets des entreprises lauréates récompensées les années précédentes étaient de très bonne qualité.

 

Un grand merci à l'équipe du groupe Carrefour d'avoir répondu à nos questions.

Trophee TNEC entreprise citoyenne laureat Carrefour

×